Un GIF dans ta gueule

Publié le par anima

Un GIF dans ta gueule

Parmi les cinémagrapheurs-GIFanimateurs (comprend qui peut ces néologismes abscons) les plus actifs et enthousiasmants de la blogosphère, Nicolas Monterrat me semble l'un des plus doués, et surtout l'un des plus drôles. Le nom de son Tumblr est en soi un programme jubilatoire.
Je ne répèterais pas ici tout le bien que je pense de l'animation minimaliste et cyclique de détournement photographique, qui donne en ce moment même à la pratique de GIF animé ses lettres de noblesse, mais si quand même.
Car si je m'ennuie comme un rat mort devant 94,75 % des films d'animation que je visionne chaque mois, je dois avouer que le format de ces boucles perpétuelles semble satisfaire un désir profond d'efficacité instantanée. De plus, il me permet de lire autrement des images iconiques ou des gestes d'une banalité incommensurable avec la béatitude d'un paresseux géant.
Ce qui me fait penser que je ne suis pas mécontent d'éviter Annecy, cette année encore.

> Fouillez les archives du Tumblr "Un GIF dans ta gueule"

Commenter cet article