En attendant la marée

Publié le par anima

zachary_johnson.jpg

©  Zachary Johnson - Tous droits réservés

L'excellent duo The Sea The Sea, qui squatte ma platine depuis la sortie en février de leur tout premier album
"Love We Are We Love", a confié la réalisation du vidéo clip en illustrant le dernier extrait  au peintre-animateur newyorkais Zachary Johnson, lequel a figuré une virée nocturne dans sa ville d'adoption avec quelque 3 454 peintures à l'huile sur papier, rotoscopées à partir d'une captation filmée.

Immersion aussi insondable que mélancolique, jalonnée de longs moments d'abstraction pure, ce petit bijou me donnerait presque envie de redevenir urbain. L'animation de la matière picturale y abolit la frontière troublante entre la réalité physique et la perception mentale du noctambule submergé par la pollution lumineuse - transformée en poème graphique - d'une mégalopole déshumanisée.


I'm waiting for the tide
Waiting for the light


> visionner (et écouter) Waiting sur le Tumblr de Zachary Johnson

Commenter cet article