Retour aux Pantomimes lumineuses

Publié le par anima

julien_maire02.jpg

©  Julien Maire - Tous droits réservés

120 années après les premières démonstrations d'Emile Reynaud au musée Grévin (28 octobre 1892), le plasticien français et berlinois d'adoption - légèrement "savant fou" sur les bords - Julien Maire reprend et modernise le procédé en y associant les impressions en relief. Si on savait la réinvention de l'image projetée au cœur de son travail depuis longtemps, on saluera avec un enthousiasme non feint sa récente installation dans le cadre de sa résidence au Fablab iMAL de Bruxelles déclinant donc les fameuses "Pantomimes lumineuses" de père fondateur du cinéma d'animation.
Pas moins de 85 figurines translucides sculptées numériquement ont été montées sur un dispositif mécanisé qui les déroule à cadence constante devant une source lumineuse, projetant silhouette-par-silhouette une boucle animée affranchie de tout support filmique.
 


> en attendant un film de l'installation, l'actualité et les autres travaux de Julien Maire

Commenter cet article